La peur des dentistes : comment y mettre un terme ?

La peur des dentistes est presque devenue une tradition. Il faut dire que quelques adages que l’on utilise au quotidien n’arrangent pas la situation. Quand on dit aux enfants « mentir comme un arracheur de dents », il ne faut pas s’attendre à ce qu’il saute de joie quand vous prenez rendez-vous chez un dentiste. Néanmoins, c’est une étape obligatoire. Et outre d’éviter les proverbes inquiétants, voici quelques techniques qui peuvent vous aider à les convaincre.

Allez chez le dentiste à Toulon : une démarche qui en entraine une autre !

Pour vos petites têtes blondes, la meilleure technique afin de les emmener chez un dentiste Toulon est de les avoir à l’usure. Quand ils sont encore en bas âge, ne pas leur annoncer d’emblée la direction est possible. Mais pour les plus grands, dans le but d’éviter les crises dans les salles d’attente et sur le parking, les préparer d’avance sera nécessaire.

Mais comment les convaincre ? Il suffit de faire de cette expérience, une étape importante qui mène vers une activité qu’ils préfèrent particulièrement : allez au parc, manger quelques choses, etc. Et attention à ne pas promettre des attractions que vous ne serez pas en mesure de réaliser. C’est bien connu que les enfants ont la rancune tenace.

Pendant le trajet, rassurez votre petit du mieux que vous pouvez. Utilisez des termes simples en lui expliquant les soins qui vont lui être attribués. Ainsi, il se préparera mentalement et en avance.

En faisant une visite chez le dentiste fréquemment, vous favorisez l’établissement d’un lien entre le médecin et le petit. La démarche deviendra de plus en plus facile au fil du temps.

Les dentistes et les adultes : loin d’être une histoire d’amour

Le passage chez un dentiste Toulon est loin d’être une partie de plaisir pour les adultes également. Malgré la qualité des soins et leur prix, de nombreuses personnes d’un certain âge évitent constamment les rendez-vous de ce genre. Selon les sondages, seuls 64 % de la population font l’entretien de leur santé dentaire. Le reste opte pour l’automédication et les astuces de grand-mère pour soigner leur mal.

Néanmoins, il est important de faire au moins un diagnostic par an de la santé de ses dents. Vous évitez ainsi plusieurs problèmes bucco-dentaires, et notamment la mauvaise haleine.

Pour information, la mauvaise haleine n’est pas simplement due à un manque d’entretien. C’est un signe que vous envoie votre organisme pour vous inciter à aller voir un médecin. Elle peut être causée notamment par la gingivite ou la présence d’une carie particulièrement tenace. Elle peut être accompagnée d’une sensibilité dentaire. Malgré les publicités de certaine pâte dentifrice, un simplement changement de marque n’est pas la meilleure solution.

Forcez-vous un peu ! Aujourd’hui, les accessoires des dentistes sont révolutionnaires et limitent les douleurs que vous craignez tant. Il existe même des anesthésies en bombe. Vous n’aurez plus à vous faire piquer. Et il ne s’agit au minimum que d’une visite par an qui vous permettra d’avoir toujours un sourire éclatant et la bouche seine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *